pratiquer-la-justice

La poutre et la paille. (6)

08/03/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans la section où Jésus discute de la poutre et la paille, il nous donne un commandement direct: «Ne jugez pas. » Le jugement hypocrite était pratiquement un sport national avec les pharisiens. Ils se croyaient spirituellement supérieurs aux « gens ordinaires. » Écoutez leur commentaire dans Jean 7:45: « Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! » Jésus ne nous enseigne pas à nous abstenir de tout discernement, mais de faire attention à l’esprit dans lequel nous l’exerçons. Si nous le faisons pour nous élever, ou de façon non constructive, nous oublions que nous-mêmes avons encore besoin de la miséricorde de Dieu, et nous commettons un péché.

Lire la suite

Cherchez premièrement… Dieu! (4)

01/03/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans le sermon sur la montagne, Jésus s’attarde longtemps sur le sujet de l’argent. C’est là qu’il dit : «Nul ne peut servir Dieu et Mamon. » Il nous explique qu’il ne sert à rien de s’inquiéter au sujet des choses matérielles mais de faire confiance en Dieu. Si Dieu s’occupe de la nature, il s’occupera certainement de nous aussi. L’encouragement est de donner notre cœur à Dieu, pas aux richesses et à nos désirs. Ainsi, par la prière et par la foi en Dieu, nous cherchons d’abord les choses du Royaume de Dieu et ensuite, nous aurons le repos de nos âmes dans la conviction que Dieu prendra soin de nous.

Lire la suite

Servir Dieu ou l’argent ? (3)

25/02/2015
1

L’argent est au cœur de beaucoup de préoccupations et de conflits dans la vie. La Bible n’exalte aucunement la pauvreté mais ne condamne pas implicitement la richesse. Par contre, Jésus mets ses disciples en garde contre l’amour de l’argent. Paul dit même que l’amour de l’argent est la racine de tous les maux et que la cupidité est une forme d’idolâtrie. L’argent, par son omniprésence et son apparente toute-puissance,règne certainement en maître incontesté de l’humanité, alimentant inégalités et injustices. Le remède de Dieu pour contrer l’attrait de cette séduction dans la vie du croyant est toujours le même: la dîme et la libéralité. Il s’agit des seules mesures révélées dans les écritures afin de déclarer: « Dieu est le Seigneur et il règne sur tous les aspects de ma vie. »

Lire la suite

Lorsque vous priez (2)

22/02/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Pour Jésus, la justice n’est pas une notion abstraite, mais des actions de justice faites avec les bons motifs: faire l’aumône, prier et jeûner. La justice selon Jésus n’est pas une suggestion. Il souligne: Lorsque vous donnez, priez et jeûnez. Pour nous aider à prier, Jésus nous donne des instructions précieuses. Donc, lorsque l’on prie, on rempli l’univers de justice. Ensuite, Jésus nous promet que nous serons récompensés. Le Père entend et répond à la prière faites dans la volonté de Dieu. Mais, pour que la relation verticale avec Dieu soit sans obstructions, il faut que nos relations horizontales avec les gens soient libres d’amertume et de rancune. «… si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. » (Mt. 6:14)

Lire la suite

Donner en secret (1)

18/02/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans le sermon sur la montagne, Jésus nous dit que la justice est quelque chose qui se pratique. Pour lui, la justice se résume en faire le bien avec de bons motifs. Il souligne trois actes spécifiques: l’aumône (aider les pauvres avec nos ressources financières), prier et jeûner. il nous informe que ces choses remplissent le monde de justice, sont comptées sur le compte du croyant et sont récompensées lorsqu’elles sont faites avec les bons motifs. Pour assurer que le motif demeure pur, Jésus nous instruit à donner en secret, afin de ne rien en tirer sur cette Terre et de s’attendre seulement à Dieu.

 

Lire la suite