paroles-de-vie

Paroles de vie : 7 – Venez à moi, vous tous!

28/06/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans Mt. 11:28, Jésus lance un appel universel à venir à lui pour recevoir la paix. Cette paix est premièrement judiciaire: c’est le pardon des péchés par la foi en l’œuvre accomplie de la croix (Rom. 5:1). Ensuite, c’est une paix ressentie dans l’assurance que Dieu est en contrôle de nos vies et de nos circonstances: TOUTES! NOS CIRCONSTANCES. Mais cette invitation vient avec une obligation: recevoir ses instructions et prendre son joug sur nous. Ainsi, sous le joug de Christ, nous n’allons pas, et ne faisons pas, ce que voulons, mais ce qu’il veut. Ironiquement, le joug de la volonté propre est lourd de conséquences et de confusions, tandis que celui de Jésus est paix, bénédiction et vie éternelle.

Lire la suite

Paroles de vie : 6 – Saisir les moyens de la grâce

21/06/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Les juifs de Galilée avaient Moïse, les prophètes et maintenant la manifestation de la Parole faite chair. Jésus s’exclame: « Si les miracles faits au milieu de vous avaient été faits à Sodome, elle serait encore ici! » En d’autres mots, il les tient responsables de ne pas avoir répandu positivement (repentance) à la révélation de Dieu. Assurons-nous donc de saisir les moyens de grâce mis à notre disposition pour notre salut et notre édification. Nous avons bien plus que ces Galiléens! Nous avons aussi Moïse et les prophètes, mais combien plus en la croix, la résurrection, l’ascension, son intercession, ses promesses, la Bible, la révélation du futur et l’envoi du Saint-Esprit. Approchons-nous donc de Dieu par les moyens de grâce mis à notre disposition.

Lire la suite

Paroles de vie : 4 – Des brebis parmi les loups

14/06/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Toute personne qui veut vivre spirituellement sera persécutée. Caïn n’est pas mort, il vit. Dans Mt. 10, Jésus nous révèle des principes importants pour comprendre le monde dans lequel Il nous envoie. Quel que soit le mal qui nous fait face dans ce monde, le Seigneur Jésus souligne qu’il y a une différence marquée entre ses disciples et les ennemis de Dieu. En aucun cas une brebis n’agit comme un loup. Une brebis ne mord pas! Mais, tout espoir n’est pas perdu. Elle est invitée à être avisée comme un serpent et inoffensive et pure comme une colombe. Tandis que le monde se dégrade rapidement, l’Église devient cette communautés qui se réforme et se conformer, par la foi et sous la puissance du Saint-Esprit, à la Parole de Dieu.

Lire la suite

Paroles de vie : 3 – Un fondement ferme pour la foi

07/06/2015
pasteur Frédéric Colella

Dans cette parabole, Jésus compare le Royaume de Dieu à un grain de sénevé (moutarde). Ainsi, le Royaume est semé dans une apparente insignifiance mais fini par remplir tout le jardin! En effet, le moutardier est une plante envahissante qui se répand rapidement, ainsi l’assurance de cette parabole est que le Royaume de Dieu croîtra toujours! Vu que l’influence primaire du règne de Dieu s’exerce par sa Parole, il convient donc que le chrétien s’efforce de laisser la Parole de Dieu envahir chaque aspect de son cœur. L’écho d’un vieil hymne se fait entendre: « Quel fondement ferme pour vous, ô saints du Seigneur, est posé pour votre foi par sa Parole excellente. Que peut-il te dire de plus qu’il ne t’ai déjà dit, à toi qui en Jésus a trouvé ton refuge?»

Lire la suite

Paroles de vie : 2 – Écoutez la Parole de Dieu!

31/05/2015
pasteur Frédéric Colella
1

David s’exclame: « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil du méchant… et qui trouve son plaisir dans les instructions de l’Éternel, qui les médite jour et nuit. » (Ps 1) Tout ce que l’on entend a un effet! Si nous écoutons la Parole de Dieu avec intérêt, concentration et révérence, nous verrons notre foi grandir. La foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu. C’est pour cela que Jésus nous instruit de prendre garde à ce que l’on écoute (Marc 4: 24). Beaucoup de problèmes spirituels découlent de ce que l’on entend en dehors de la Parole de Dieu: mensonges du diable, discours de personnes mal affermies et/ou mal intentionnées qui sont séduites par des faux raisonnement en sont des exemples courants. Ainsi, nous devrions avoir une fascination complète, une faim continuelle et interaction continuelle avec la Parole de Dieu.

Lire la suite

Paroles de vie : 1 – Garde ton coeur

24/05/2015
pasteur Frédéric Colella

Dans la parabole du semeur, Jésus compare le cœur humain à une terre dans laquelle on met une semence. Le diable vole la semence qui est sur le chemin: c’est le premier cœur, le cœur dur. La semence germe mais la plante meurt sous la chanteur du soleil: le cœur superficiel. La semence germe mais la plante ne porte pas de fruit, faute de la cohabitation de plantes parasitaires qui l’étouffent: le cœur soucieux et distrait. Et finalement, la semence qui germe et qui porte du fruit: le cœur bon et honnête. Nul ne peut dire où commence la liberté de l’homme et où s’arrête la souveraineté de Dieu… mais l’instruction demeure: «Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie.

Lire la suite