jusqua-ce-quil-vienne

Jusqu’à ce qu’il vienne : 8 – Porter du fruit de repentance

06/07/2016
pasteur Frédéric Colella

La parabole du figuier dans Luc 13 est un résumé de l’histoire d’Israël. Plantée par Dieu, au lieu d’être fructueuse, la nation est stérile et près d’épuiser la patience de Dieu. Dieu a envoyé Moïse et les prophètes, toujours pas de fruit de repentance. Le Fils intercède et vient, envoie les 12 apôtres et le Saint Esprit mais la nation refuse de se repentir. L’application pour nous est claire: Dieu s’attends à du fruit de repentance dans la vie du croyant.

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 7 – Repentez-vous !

03/07/2016
pasteur Frédéric Colella
1

Quand le malheur frappe, on se pose la question: Pourquoi? Jésus veut nous faire comprendre que les malheurs ne viennent pas nécessairement avec une raison et que de toutes façons, si Dieu devait nous traiter selon ce que nous méritons, on périrait tous! « Si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Luc 13:5) La repentance est en un U-Turn moral (on se met d’accord avec le verdict de Dieu sur nos vies); un U-Turn de la volonté par lequel on dit oui à la Parole de Dieu et un U-Turn directionnel par lequel nous mettons ses Paroles en pratique dans nos vies.

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 6 – Jésus, cause de division

26/06/2016
pasteur Frédéric Colella
1

En vue de sa mort imminente, Jésus affirme qu’il n’est pas venu apporter la paix sur la Terre, mais la division (Luc 12:51). Il est important d’équilibrer cette déclaration en affirmant que Jésus est venu donner la paix avec Dieu à tous ceux qui invoquent son nom d’un cœur sincère. Mais il est clair qu’il n’est pas venu établir un royaume politique de paix. Cela se fera uniquement à son retour. Dans l’attente de sa réunion avec lui, le chrétien est appelé à s’attendre à la division, la persécution mais son assurance et sa récompense est qu’il sera éternellement avec le Seigneur.

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 5 – Le serviteur fidèle

22/06/2016
pasteur Frédéric Colella
1

La parabole des serviteurs de Luc 12 englobe toute l’humanité. Ainsi, toute personne est considérée par Dieu comme un serviteur. Être prêt pour le retour consiste à connaître la volonté de Dieu et la faire. Ceux-là sont les chrétiens. Puis il y a trois catégories de serviteurs infidèles, ou sans foi. Celui qui connaît l’Évangile et qui rejette sciemment le Seigneur. Ensuite, celui qui connaît les demande de l’Évangile mais qui demeure froid et indifférent. Et ensuite, ceux qui ne les connaissent tout simplement pas. Il s’agit d’un appel urgent à être sauvés, sanctifier nos vies, grandir spirituellement, connaître la volonté de Dieu et de mettre nos dons au service de Dieu et des autres.

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 4 – Vivre pour son retour

19/06/2016
pasteur Frédéric Colella

La vie chrétienne se vit en relation avec le temps. Quant au passé, on ne peut rien y changer et vaut mieux pardonner et se libérer afin de vivre dans le présent. Sur ce compte, Jésus nous instruit de chercher d’abord le Royaume de Dieu. Mais il ne faut pas non plus négliger le futur. En effet, l’insensé de Luc 12 vivait sans prendre compte de son futur; c’est à dire de sa mort et de sa comparution devant Dieu. Ainsi, Jésus nous dit d’être prêt pour son retour et le sage ne donnera aucun repos à son âme tant qu’il n’aura pas l’absolue certitude d’être sauvé!

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 3 – Vendez et donnez!

15/06/2016
pasteur Frédéric Colella
1

Les disciples sont appelés à suivre le Seigneur par la foi jusqu’à ce qu’il vienne. Dans Luc 12, Jésus parle concernant les richesses de ce monde. Il ne parle pas des possessions normales de la vie, mais des richesses superflues qui deviennent disponibles dans une économie prospère (certainement la nôtre est visée). C’est une réponse à l’homme riche (insensé) qui avait amassé et qui disait: « Que ferais-je? » Vends et donne aux pauvres! En d’autres mots, ne vivez pas pour amasser pour vous mêmes dans le luxe et le superflu, mais donnez généreusement de ce que vous avez!

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 2 – Ne vous inquiétez de rien

08/06/2016
pasteur Frédéric Colella
1

L’inquiétude est une des expérience humaine des plus commune. On pourrait la définir comme la perte de quiétude.

Fondamentalement, l’inquiétude est une perte de l’assurance paisible que Dieu est souverainement en contrôle de toutes choses. Si Dieu nourrit les corbeaux et s’il habille les fleurs des champs, à combien plus forte raison ne s’occupera-t-il pas de ses enfants.

Dieu sait ce dont nous avons besoin et Jésus nous exhorte à rechercher la seule chose qui ne passera jamais: le Royaume de Dieu et ses priorités.

Lire la suite

Jusqu’à ce qu’il vienne : 1 – Soyez riches pour Dieu

05/06/2016
pasteur Frédéric Colella
1

Jésus voyait certainement notre société de consommation lorsqu’il a dit: « Gardez-vous avec soin de toute avarice. » (Luc 12: 15) Le mot avarice vient du latin « avere », qui veut dire « avoir ». Donc, on pourrait définir l’avarice comme « l’avoir-ice »… ou la maladie de l’avoir. Jésus veut nous encourager à être riche pour Dieu en comprenant que notre vie sera redemandée par Dieu. Soyons donc riches en foi, en communion avec le Père-Fils-Saint-Esprit et aussi en bonnes œuvres!

Lire la suite