comment-vivrons-nous-donc

Aimez vos ennemis! (7)

15/02/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans le sermon sur la montagne, Jésus nous instruit d’aimer nos ennemis. Sans l’aide de Dieu et une conviction profonde, rien n’est plus difficile. Notre nature nous porte à haïr ceux qui nous haïssent, nous méprisent ou nous offensent; sans parler de ceux qui nous persécutent. Pour aimer notre ennemi, il faut libérer notre coeur de toute amertume et le pardonner. Ensuite, Jésus nous appelle à vaincre la mal par le bien. « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux… » Ce n’est que par un acte de foi et d’obéissance que le chrétien peut entrer dans cette sphère d’existence.

Lire la suite

Ne résistez pas au méchant (6)

11/02/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Nous vivons dans un monde où la méchanceté est omniprésente. C’est dans un tel monde que Jésus envoie ses disciples afin de montrer à la création qu’il existe une toute autre réalité: l’amour de Dieu. Quelqu’un te frappe sur la joue? Présente-lui aussi l’autre. Quelqu’un te traîne en justice? Entends-toi promptement avec lui et cède-lui même plus que ce qu’il te demande. Quelqu’un te force à faire un kilomètre? Fais-en deux. Nous ne sommes pas appelés à reculer devant le méchant, mais à lui faire une démonstration de l’amour de Dieu dans la chair.

Lire la suite

Que ton oui soit oui (5)

08/02/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Si le chrétien va dire au monde que Jésus est la vérité, alors le monde peut s’attendre de voir le chrétien vivre dans la vérité, quel que soit le prix que cela lui coûte. Ainsi, vivre dans la vérité devient un acte de foi par lequel nous remettons l’issue de nos décisions et de nos choix au Seigneur, tout en croyant que si nous vivons dans la lumière, cette lumière touchera le monde. Jean écris: « J’ ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité. Je n ‘ai pas de plus grande joie que d’ apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. » 3 Jean 1:3-4

Lire la suite

Mieux vaut l’amputation que la Géhenne (4)

28/01/2015
pasteur Frédéric Colella
1

La façons dont nous nous traitons les uns les autres est au premier plan avec Dieu. Dans le sermon sur la montagne, la colère est le premier élément des commandements que Jésus développe. Non seulement confirme-t-il que tuer est mal, mais bien plus, il affirme que dans le coeur,  la colère est identique au meurtre. En d’autres mots, même si tu as raison (dans ta cause) tu n’as jamais raison de de mettre en colère. Il est saisissant de réaliser que dans la semence de la colère existe le potentiel de sa pleine réalisation.

C’est pourquoi Paul nous exhorte à « Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. »(Eph. 4:31-32)

Lire la suite

Renoncez à la colère (3)

25/01/2015
pasteur Frédéric Colella
1

La colère est certainement la plus impétueuse des émotions qui nous fais toujours faire des choses que nous regrettons. Jésus nous enseigne que la colère est meurtre dans coeur. Bien plus, elle nous aliène de notre prochain, nous coupe de la communion avec Dieu et mérite le jugement de Dieu. Jacques affirme que la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu, c’est pour cela que Paul, à son tour, nous exhorte: « Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l ‘animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche. » (Colossiens 3:8)

Lire la suite

L’accomplissement de la loi. (2)

21/01/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Depuis le début, des chrétiens mal affermis dans la foi ont mis le christianisme en tension avec l’observation de la loi mosaïque. Dès la naissance de l’église (voir Actes 15), des judaïsants cherchaient à mettre les chrétiens non-juifs sous le joug de la loi. La bonne nouvelle est que Jésus a accompli la loi pour celui qui croit. Du même souffle, Jésus nous affirme que la loi n’a pas changé d’un iota et fais toujours «force de loi» en ce qu’elle condamne tout homme! Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Jésus a accompli la loi en mourant sur la croix. La foi en Jésus est le seul abri contre la condamnation de la loi.

Lire la suite

La lumière du monde. (1)

18/01/2015
pasteur Frédéric Colella
1

Dans le monde naturel, la lumière brille dans le noir. Jésus prend cette image pour nous enseigner que notre relation avec le monde doit se définir par une action unidirectionnelle afin que le monde soit éclairé par nous. Le monde, et tout ce qu’il renferme: la convoitise de la nature déchue, la convoitise de yeux et l’orgueil que l’on tire de la vie, sont les réalités spirituelles qui cherchent à nous pénétrer afin d’assombrir notre lumière. Jean nous encourage dans le même sens: «N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde.»

Lire la suite