La psychologie… d’une conversion

La psychologie… d’une conversion

08/03/2017
pasteur Frédéric Colella
0

Jean 9:35-41

Mercredi le 8 mars 2017

Un fait indéniable est établit dans Jean 9: Jésus a guérit un homme né aveugle. Nous pouvons observer la progression de la foi de cet homme. Tout d’abord, il déclare que Jésus est une «homme.» Ensuite, il réalise qu’il s’agit d’un prophète. À la fin du processus, il conclut que Jésus est le Fils de Dieu et il l’adore. Quelqu’un a dit un jour que la vérité est comme un soleil. D’un côté il fait sortir la fleur de la plante, mais de l’autre il endurcit l’argile. Si aujourd’hui vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.