Jésus… le bon berger

Jésus… le bon berger

22/03/2017
pasteur Frédéric Colella
0

La prétention unique du Nouveau Testament est certainement que Jésus était Dieu fait homme. De ce fait, Jésus s’est déclaré être la porte de la vie éternelle et le bon berger de ceux qui le suivent. Cette affirmation comporte deux éléments qui étonnent. Premièrement, qu’il se soit attribué le qualificatif « bon » révèle qu’il était Dieu puisqu’il avait déjà dit: « Il n’y a de bon que Dieu seul. » Mais encore plus étonnant est qu’il se soit désigné comme LE bon berger. Cette expression est une allusion claire au Psaume 23 où il est écrit: « L’Éternel est mon berger, je ne manquerai de rien.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.