Messages

"La foi vient donc de ce qu'on entend; et ce qu'on entend, vient de la PAROLE DE DIEU." Romains 10:17

Ô Cannabis!

21/10/2018
pasteur Frédéric Colella
1
D

Ô Canada, où vas-tu?

Une réflexion fondée sur les Écritures.

  • Comment penser concernant l’usage de cannabis dans l’église?
  • Cette semaine: Canada précurseur mondial légalisation du cannabis.
  • PM / promesse électorale / Signe évident de déclin moral

Le cannabis : Au rang des substance illégales par le passé:

  • Crime d’en utiliser • crime d’en posséder!
  • Pour les chrétiens: un débat clos – pas d’affaires à briser la loi.

Le cannabis: Une drogue psychoactive

Liste de drogues psychoactive: Une substance chimique qui change le fonctionnement du cerveau causant des altérations de perception, d’humeur, de conscience, de capacité cognitive et de comportement.

  1. cocaine
  2. crack cocaine
  3. methylphenidate (Ritalin)
  4. ephedrine
  5. MDMA (ecstasy)
  6. mescaline (cactus)
  7. LSD blotter
  8. psilocybin mushroom (Psilocybe cubensis)
  9. Salvia divinorum
  10. diphenhydramine (Benadryl)
  11. Amanita muscaria mushroom
  12. Tylenol 3 (contains codeine)
  13. codeine with muscle relaxant
  14. pipe tobacco 15. bupropion (Zyban)
  15. cannabis
  16. hashish

Avec raison, les drogues sont illégales parce qu’elles sont dangereuses et détruise des vies.

  • 47,000 décès annuellement / illégal / aussi drogues prescrites utilisée illégalement…

Mais, notre pays, officiellement, par un acte du Parlement, a légalisé l’usage de la marijuana le 17 octobre 2018.

En tant qu’église, que chrétien, nous avons besoin de nous positionner.

  • Est-ce que c’est OK parce que c’est maintenant légal?
  • Est-ce qu’on va se donner la permission de fumer du cannabis?

Quelques recherches: Un nombre croissant de « chrétiens » aujourd’hui croit que l’usage de cannabis est bibliquement permissible.

LA QUESTION:

Est-ce bibliquement permissible de consommer du pot récréatif?

D’emblée, je dois dire qu’il n’est pas écrit: « tu ne fumeras point de cannabis »

  • Il n’est pas non plus écrit: « tu ne t’injectera point d’héroïne »

D’autres voudrons argumenter en faveur en disant: Encore: c’est Dieu qui a créé le cannabis, c’est naturel

  • Même réponse : héroïne / champignons magiques sont naturels

Usage historique de drogues: sorcellerie / shamanisme / trance / état de conscience altérée

Un autre argument essaie de dire: C’est comme l’alcool: si la bible permet l’usage modéré d’alcool, le même principe devrait s’applique au cannabis.

  • Dire que l’alcool est permissible mais que le cannabis ne l’est pas en disant: « Les chrétiens boivent de la bière et du vin pour le goût mais que les gens fument pour être gelés. » est un argument faible.
  • Premièrement, les chrétiens ne boivent pas juste pour le goût: L’effet de l’alcool ne peut pas être ignoré. o même dans des quantités modérées, l’effet de l’alcool est mesurable.
  • D’un point de vue biblique, cet effet est acceptable:
  • EN AUCUN CAS UNE CARTE BLANCHE POUR BOIRE TANT QU’ON VEUT.
  • SUJET SÉRIEUX – IMPLICATIONS SÉRIEUSES.
  • Il ne s’agit pas de BANALISER SUJET DE L’ACOOL
  • LA PERTE DE CONTRÔLE AVEC L’ALCOOL détruit des vies / familles / générations /
  • 3.5 personnes tuées par jour Canada / accident impliquant alcool / drogue…
  • 50% des décès sur la route (2014, 2,300 personnes décédées)
  • DANGER de boire pour composer avec les difficultés de la vie : Christ est mon aide!
    • Bible très claire:
    • Ce qui n’est pas acceptable est l’excès / saoûl / ivrognerie : « Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit… Eph. 5:18
    • « Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies. » Romains 13:13
    • C’est assez, en effet, d’avoir dans le temps passé accompli la volonté des païens, en marchant dans la dissolution, les convoitises, l’ivrognerie, les excès du manger et du boire, et les idolâtries criminelles. 1 Pierre 4:3
    • L’usage réglé et légitime, comporte aussi un effet. « Il fait germer l’herbe pour le bétail, Et les plantes pour les besoins de l’homme, Afin que la terre produise de la 3 nourriture, Le vin qui réjouit le coeur de l’homme, Et fait plus que l’huile resplendir son visage, Et le pain qui soutient le coeur de l’homme. » Ps104:14-15
      • Nous ne sommes pas honnêtes si nous le nions.
      • Ce n’est pas parce qu’en faisant un usage régulier et que notre système s’est habitué à l’effet que nous pouvons affirmer qu’il n’y a pas d’effet.

Ensuite, il y a le danger, tentation, ou l’exception, de glisser vers un verre de trop.

  • Une des solutions de l’église par le passé, et dans certains milieux aujourd’hui, a été d’interdire l’usage parce que la Bible est claire concernant l’ivrognerie
  • Ceci est une erreur et la Bible nous avertit contre la mise en place de prohibitions extrabibliques:
    • « Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. » 1 Timothée 4:1-3
    • « Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats: c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ…Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: Ne prends pas! ne goûte pas! ne touche pas! préceptes qui tous deviennent pernicieux par l’abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes? Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu’ils indiquent un culte volontaire, de l’humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair. » Col. 2: 16-23

Soyons clairs: La Bible permet l’usage modéré d’alcool, lorsque l’on peut en profiter, dans la foi, même s’il procure certains effets. Dans cette même ligne de pensée

  • Dieu a-t-il mis une limite sur le cannabis, ou la cocaïne, ou l’héroïne, ou le speed, ou toutes les autres drogues?
  • Ceci nous mène à la question: « Est-ce que correct d’allumer un joint autour d’un feu de camp tout comme on jouis du vin à un mariage?

RESSEMBLANCES ET DIFFÉRENCES

Comparaison usuelle entre le cannabis et l’alcool

Dans certains aspects, l’alcool et le cannabis se ressemblent

  1. Les deux sont une substance organique (naturel)
  2. Les deux ont le potentiel d’intoxiquer l’individu et sérieusement altérer la perception de la réalité.
  3. Les deux ont des effets différents sur quelqu’un qui en fait usage régulier comparé à quelqu’un qui en fait un usage occasionnel (en d’autres mots, l’usage fréquent crée de la tolérance dans le système de l’usager).
  4. Les deux peuvent créer l’habituation (Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés de la duplicité, des excès du vin, d’un gain sordide… » 1 Tim. 3:8

En d’autres aspects, ils sont différents:

  1. Tu peux mourir d’une overdose d’alcool, pas de cannabis.
  2. L’effet de l’alcool est le même: celui du cannabis varie d’une variété à l’autre.
  3. Contrairement à l’alcool, les effets varient sur une base personnelle. Il y a au moins 113 éléments chimiques (cannabinoïdes) dans le cannabis qui se combinent pour donner des effets différents sur un individus.
  4. Contrairement à l’alcool, le cannabis n’a jamais été, dans aucune culture dans le monde, un élément culturel utilisé dans des célébrations ou des cérémonies.
    • « Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin, -ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, -il appela l’époux… »Jean 2:9
  5. L’usage régulier de cannabis est fortement relié avec des désordres de santé mentale
    • Royal College of pshychiatrist : « La recherche, conduite pendant les 10 dernières années suggère que l’usage régulier de cannabis peut avoir des conséquences sérieuses pour les gens telles que le développement de maladie psychotique, particulièrement pour ceux qui sont génétiquement vulnérables. »
    • Bien que l’usage excessif d’alcool soit aussi lié à des problèmes de santé mentale, L’usage modéré d’alcool ne l’est pas.
  6. Contrairement à l’alcool, le cannabis a été un symbole de rébellion pendant une bonne partie du 20ième siècle.
  7. Contrairement à l’alcool, le cannabis n’a pas été utilisé par Jésus pendant le dernier repas, qui doit être régulièrement célébré par l’église : « Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs. Je vous le dis en vérité, je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. » Marc 14: 23-25

Donc, de faire une corrélation entre l’alcool et le cannabis n’est pas un argument valide pour approuver bibliquement son usage.

Non seulement le cannabis et l’alcool sont immensément différents,

  • avec des effets très différents,
  • mais la Bible accorde une permission claire et directe envers l’usage modéré de l’alcool
  • Et met sévèrement en garde contre son abus
  • Si tu ne peux pas te lever de table et conduire ton véhicule: tu as trop bu.
  • La bible ne dis absolument rien concernant toute autre substance psychoactive telle que la marijuana ou autre…

Quoique le cannabis ne soit jamais mentionné directement dans les Écritures, nous avons des principes, révélés par le Saint-Esprit, pour nous guider et pour diriger notre réflexion concernant l’usage « récréatif » de la marijuana:

NOTE : USAGE MÉDICINAL OK

Dosé, réglé et suivi par un médecin.

Nous arrivons à voir clair en ayant les yeux sur l’ensemble de la révélation

Nous arrivons à voir clair quand on pense bibliquement.

Doit se poser la question:

  1. Quel est le but final de la vie chrétienne?
  2. Que devons nous viser en toutes choses?

« Le but du chrétien dans l’utilisation de quelque substance que ce soir devrait s’enligner avec le but de voir tout de façon plus claire. »

Quel est le but de la vie de l’homme? Le but ultime de la vie de l’homme est de glorifier Dieu et de trouver en lui le bonheur éternel.

  • Notre but en tant que chrétien et de connaître et de vivre l’expérience de la réalité inaltérée de la gloire de Dieu dans nos corps physiques.
    • « Si les morts ne ressuscitent pas, Mangeons et buvons, car demain nous mourrons. Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. » 1 Cor. 15:32b-33
    • « Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. » Phil. 3:20-21
    • « Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu. » 1 Cor. 13:12
    • C’est notre trajectoire, c’est notre but.

Dieu est glorieux au delà de toute mesure et les chrétiens cherchent à connaître la réalité de la gloire de Dieu. C’est notre espérance, notre héritage.

  • Le péché a déformé / distordu notre vision et corrompu notre monde.
  • Depuis que Adam a péché, nous sommes tous nés dans le péché et spirituellement morts!
  • Nous sommes incapables de discerner la vraie gloire de Dieu
    • « Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses… » Col. 2:13
    • « Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu. » 2 Cor. 4:3-4
  • Lorsque nous vivons l’œuvre rédemptrice de Christ par le Saint-Esprit, nous sommes rendus conscients de la réalité et de la beauté de Dieu
    • « Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. » 2 Cor. 4:6
    • Mais, tant que nous ne le verrons pas face à face, nous voyons cette gloire comme à travers un verre obscurci: « Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu. » 1 Cor. 13:12
  • Le chrétien est en chemin, sur un pèlerinage, vers l’endroit où il le verra tel qu’il est, sans obstruction.

C’est pourquoi, nous ne voulons pas distordre la réalité. Nous voulons voir les choses telles qu’elles sont. Le but du chrétien dans l’usage de quelque substance que ce soit devrait toujours s’enligner avec le but de voir les choses plus clairement.

  • Nous ne voulons par une réalité distordue, altérée ou faussée.

Essayons d’appliquer ce principe avec quelques substances:

LE CAFÉ : est une substance qui a un effet sur le cerveau.

  • Pourquoi on boit du café le matin?
  • Ça nous réveille… ça nous aide à voir les choses un peu plus clairement
  • Ça nous sort de la brume de sommeil…
  • Il n’altère pas la réalité.

L’ALCOOL: est une substance qui a un effet sur l’individu.

  • La bible elle-même le décrit parfaitement: « Il fait germer l’herbe pour le bétail, Et les plantes pour les besoins de l’homme, afin que la terre produise de la nourriture, le vin qui réjouit le coeur de l’homme, Et fait plus que l’huile resplendir son visage, Et le pain qui soutient le coeur de l’homme. » Ps104:14-15
  • Certaines occasions sont propices à l’utilisation de vin.
  • Utilisé dans des mariages / Cana / pourvu par Jésus. o Cœur égayé: rehausse la réalité de la célébration.
  • Célébration des fêtes juives : « Là, tu achèteras avec l’argent tout ce que tu désireras, des boeufs, des brebis, du vin et des liqueurs fortes, tout ce qui te fera plaisir, tu mangeras devant l’Éternel, ton Dieu, et tu te réjouiras, toi et ta famille. » Deut. 14:26
  • Personne / aucune culture / ne boit du vin à des funérailles. Réalité : deuil / mort / tristesse.
  • L’utilisation n’est pas faite pour distordre la réalité, dans ce sens, l’usage approprié et modéré devient un clarificateur pour la voir plus clairement!
  • Il nous pointe vers la joie, la communion et la célébration de la grande fête qui arrive!

Comme toutes choses, l’abus est problématique.

  • Une personne qui a un passé alcoolisme, pour qui s’est impossible de se retenir, devrait s’abstenir complètement.
  • Contextes: je vais limiter ma liberté si je peux être une cause de chute…

Maintenant, y a-t-il un usage approprié et modéré du cannabis qui sert à clarifier certaines réalités bibliques.

NON; en fait, l’usage récréatif de la marijuana déforme la réalité.
Ce n’est pas une substance innocente:

Par exemple, chez jeunes:

  • Affecte le développement du cerveau
  • Crée des difficultés cognitives
  • Troubles de mémoire
  • Affecte les capacités d’apprentissage
  • Endommage les connexions neurologiques
  • Il y a des études en cours pour voir si ces effets sont permanents
  • Commence jeunes: Étude NZ: baisse de QI

Il y a une raison pour laquelle, En général, la marijuana est associée au divan, à l’inactivité et à la démotivation.

  • Elle n’est pas associée à la responsabilité ou à la productivité
  • L’Usage régulier cause le désengagement et le replis sur soi
  • Témoignages personnels confirment ceci.
  • « Quand t’es gelé, tout est cool. »

Quoique la Bible n’interdise pas l’usage de certaines substances qui affectent le cerveau, l’utilisation de cannabis semble violer le concept de sobriété biblique.

  • « Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres. Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s’enivrent s’enivrent la nuit. » 1 Thess. 5:6-7
  • « Dis que les vieillards doivent être sobres, honnêtes, modérés, sains dans la foi, dans la charité, dans la patience. » Tite 2:2
  • « Exhorte de même les jeunes gens à être modérés… » Tites 2:6
  • « La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. » 1 Pierre 4:7

Tandis que notre culture célèbre l’usage usuel du cannabis, nous devons être sobres.

  • Pas embarquer dans l’usage qui engourdi l’esprit.

Quelques remarques concernant notre relation avec Dieu.

  • Série 3 messages issus de notre étude de la vie de Jésus Le ministère du SE
  • Sur Internet
  • La présence et la réalité du SE dans le Cœur du chrétien 8 o Inclue la présence du P et du F.

Un des buts déclarés du ministère du SE est de produire du fruit dans la vie du croyant

  • Nous voyons la description de ce fruit dans Galates 5 :22 « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, (5:22) la douceur, la maîtrise de soi… »
  • En contraste avec les œuvres de la chair: « Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. »

Les excès et l’ivrognerie dénotent une perte de maîtrise de soi.

Le principe est celui-ci: nous luttons avec la chair pour ne pas céder à ses convoitises.

  • L’Esprit nous aide dans notre lutte
  • Nous avons besoin de force et de courage / vision claire / renouvelée continuellement
  • Cela s’inscrit dans un contexte épique / cosmique du combat du péché contre l’humanité
  • Nous étions esclaves du péché / gardés pour le jugement
  • Christ nous a affranchis pour que nous soyons sauvés
  • Nous étions aveugles et maintenant nous voyons

« Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » 1 Pierre 5:8

Nous avons besoin de toute la force que nous avons

Dans ce sens, le cannabis ne fait rien pour nous aider à voir plus clair

  • Il plonge son utilisateur dans une brume de distorsion dans laquelle sa vision de Christ devient brouillée
  • Le but avoué du cannabis est d’entrer dans une réalité autre.

« Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. » Ephésiens 5: 18-21

La bible nous donne une position claire: un chrétien ne devrait pas utiliser de cannabis parce que c’est rendu légal.

  • Cela attriste le St-Esprit, va à l’encontre de la sobriété biblique et de l’essence du combat spirituel.
Lire la suite

Le ministère du Saint-Esprit : 3 – De l’intérieur vers l’extérieur

07/10/2018
pasteur Frédéric Colella

La Nouvelle Alliance a inauguré une nouvelle dynamique spirituelle pour le peuple de Dieu: l’Église. Alors qu’avant, nous voyons qu’il agissait de l’extérieur par des manifestations visibles dans le temple (nuée / feu ) et qu’il venait et repartait sur certains individus, la Nouvelle Alliance inaugure l’ère nouvelle de la présence de Dieu dans le coeur du croyant. Ce dernier est maintenant le temple permanent du Saint-Esprit. Sa présence n’est donc pas quelque chose qui se manifeste à l’extérieur du croyant, mais bien à l’intérieur pour changer le croyant et toucher le monde! / Jean 4:23-24

Lire la suite

Le ministère du Saint-Esprit : 2 – L’Esprit de vérité

23/09/2018
Gus Olsthoorn, Laurence Tisdall, pasteur Frédéric Colella
1

Dans ce passage, Jésus affirme que Saint-Esprit conduira les apôtres dans toute la vérité. Cela a donné la révélation de la signification de la Rédemption qui pour nous est contenue dans les pages du Nouveau Testament. Ce même Esprit est dans le croyant et le conduit maintenant dans la vérité de la Parole. Son ministère est de glorifier Christ et n’est jamais divorcé de la Parole de Dieu. En tout ceci, il n’attire jamais l’attention sur lui-même, mais sur Christ crucifié, ressuscité et monté à la droite du Père. / Jean 16:12-15

Lire la suite

Le ministère du Saint-Esprit : 1 – L’Esprit qui convainc

16/09/2018
pasteur Frédéric Colella

Dans ce passage, Jésus prophétise la venue du Saint-Esprit sur l’Église et informe ses disciples du rôle précis que le Saint-Esprit jouera sur la Terre: Convaincre le monde de péché, de justice et de jugement. Dans ce sens le Saint-Esprit est venu sur l’église et pas au monde. Par contre, c’est par le témoignage de l’Église qu’il accomplit son oeuvre. Trop souvent, les gens prient : « Seigneur, envoie ton Saint-Esprit pour… » ne réalisant pas que le Saint-Esprit a déjà été envoyé et qu’il est pleinement à l’oeuvre depuis qu’il est venu sur l’Église à la Pentecôte. / Jean 16:1-11

Lire la suite

Consolés par notre proclamation

09/09/2018
pasteur Frédéric Colella

Dans le contexte d’hostilité spirituelle causée par l’opposition du monde à Christ, Jésus donne un encouragement important: Le Saint-Esprit, le consolateur, sera envoyé à l’Église. Ce dernier est envoyé par Jésus de la part du Père. Dans cette simple phrase, nous voyons apparaître la majesté de Christ, qui a l’autorité d’envoyer le Saint Esprit. Ensuite, nous sommes instruits à comprendre que le rôle primordial du Saint-Esprit est de rendre témoignage de Christ. Ainsi, lorsque le chrétien rend témoignage de Christ, il s’arrime à l’oeuvre de l’Esprit de Dieu. Quelle consolation! / Jean 15: 18-21

Lire la suite

La haine du monde

02/09/2018
pasteur Frédéric Colella
1

Lorsque Jésus parle du «monde», il veut parler des gens, des plans, de l’organisation, des activités, des philosophies et de la connaissance qui appartiennent à une société sans Dieu. Ce « monde » fonctionne sur la base de la conformité dans la négation de Christ. Ainsi, Jésus avertit que ses disciples seront haïs et persécutés à cause de leur témoignage de lui. Dans ce sens, l’hostilité et la haine du monde confirme que le croyant appartient à Christ et non plus au « monde ». Ainsi, cela devient une partie de sa consolation. / Jean 15:18-21

Lire la suite

La vigne de Dieu : 3 – Le signe de l’amour

19/08/2018
pasteur Frédéric Colella
1

Deux fois, dans ce passage, Jésus dit à ses disciples de s’aimer les uns les autres. Il décrit cet amour par l’exemple de son amour envers nous. C’est un amour actif impliquant l’humilité, l’abnégation et le sacrifice de soi. Mais bien plus, l’amour fraternel est une responsabilité et LE SIGNE que nous sommes disciples de Christ. Trop de gens cherchent les signes surnaturels qu’ils ne peuvent contrôler pour valider le message de l’Évangile, sans réaliser que le message est déjà validé par les signes que Jésus à faits. Il est temps de reprendre en main ce qui nous appartient clairement: le mandat de nous aimer les uns les autres. / Jean 15:12-17

Lire la suite

Il est temps de considérer de suivre Jésus

09/08/2018
Pst Alain Trépanier
Prédications hors série

Prédication de Pasteur Alain Trépanier

Lire la suite

Bien choisir ton co-équipier

29/07/2018
Pst Luis Rolando Cañas
Prédications hors série

Prédication de Pasteur Rolando Canas – Pasteur Invité

Lire la suite

La Vigne de Dieu : 1- Le fruit de joie

22/07/2018
pasteur Frédéric Colella

Par l’analogie de la vigne, Jésus insiste sur la nécessité vitale de demeurer en union avec lui. De plus, il nous dit exactement comment demeurer en lui: en gardant les commandements de Dieu. La relation entre la grâce et la loi est malheureusement souvent mal comprise. La liberté chrétienne n’est pas une licence pour vivre comme l’on veut, mais l’obtention de la liberté d’obéir à Christ! Bien plus, Christ est clair et affirme que notre obéissance a un effet direct sur notre joie. Jean 15: 8-11

Lire la suite